Archive | Test RSS feed for this section

E-link vs Paperwhite

23 Dec

E-link+éclairage = Paperwhite

Le dernier Kindle n’a pas manqué de faire parler de lui. Caché derrière un terme marketing bien choisi (“Paperwhite”), l’écran du Kindle a fait couler beaucoup d’encre. Nouvelle référence dans le domaine, mais aussi de nombreuses questions sur l’origine de la technologie. Il se trouve que l’écran Paperwhite est la combinaison de deux choses : un écran E-Ink nouvelle génération et un système d’éclairage par LED.290x290xkindlepaperwhite-290x290.jpg.pagespeed.ic.9qR3UBoqJc

Le site E-Ink Info a bénéficié des lumières de Sriram Peruvemba, directeur marketing de E-Ink, et livre quelques précisions sur la technologie embarquée par le Kindle. Comme nous vous l’annoncions, il s’agit d’un écran HD avec une résolution de 212 dpi (XGA) contre 167 dpi (SVGA) pour les écrans E-Ink qui équipent des readers comme le Kindle 4 ou le Kobo Touch. (Sur la photo ci dessous l’écran paperwhite au centre avec le Kobo de Fnac à droite et le Nook  a gauche du géant américain barnes and noble)

kindlepaperwhite-comparaison

e-link-rolls-out-next-generation-of-electronic-papers2

E-Ink a également amélioré les protections UV et le revêtement de l’écran pour réduire encore plus les reflets. Au final, les performances électro-optiques améliorées débouchent sur un meilleur contraste. En revanche, E-Ink ne conçoit pas le système d’éclairage du Kindle Paperwhite. Concernant ce composant, il sort des labos d’Amazon.

L’écran a vu sont contraste élevé de 25%. ainsi, le texte foncé sur un fond blanc brillant est fait pour la lecture. Avec Kindle Paperwhite vous pouvez lire n’importe où et n’importe quand . Vous pouvez régler la luminosité de votre écran afin de lire dans toutes les conditions d’éclairage, de la lumière du soleil jusqu’à la veilleuse pour votre lecture de chevet.

290x290xkindlepaperwhite-lighton-290x290.jpg.pagespeed.ic.fqSQFQGqz5

Pour répondre aux besoins de la lecture, la durée de vie de la batterie est augmenté de manière significative. Selon Amazon une seule charge dure jusqu’à huit semaines, basée sur une demi-heure de lecture par jour avec l’arrêt du wifi et le réglage de la lumière à 10.

battery-compare._V389693466_

Advertisements

Ma visite du salon du livre et de la presse jeunesse

29 Nov

20121130_183134Le SLPJ pour ceux qui ont twitté, du 28 Novembre au 3 Décembre. J’ai fais pour vous la nocturne du 30 novembre. Le salon avait pour thème la littérature d’aventure avec beaucoup de jeunes têtes blondes galopantes dans les couloirs du salon.

accréditation

Durant le salon je me suis focalisé sur les évènements professionnels, telle que la conférence du vendredi 30 qui avait pour thème les jeux vidéos et les nouvelles applications : visite virtuelle de musé, ou de monument… La vidéo du test ci-dessous  (Vous noterez mes faibles capacités à résoudre des puzzles destinés aux enfants de 8 ans)

Conférence

J’ai particulièrement apprécié cette application qui permet de visiter les monuments historiques, cette application offre une bonne alternative aux livres ou manuelles classiques.

Le salon a été un succès, avec vraiment beaucoup de monde, la nocturne etant gratuite explique (peut être)  la foule qui arpente les couloirs, comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci dessous.

J’ai également profité de la présence d’un stand du ministère de la culture pour échanger avec un agent du ministère sur l’avenir du secteur du livre, il m’a assuré que le livre numérique : “ce n’est pas encore pour cette année” cette affirmation viens détruire toutes les prédiction que j’avais faites dans mes premiers articles, mais forcé de constater qu’il n’avait pas tord le marche du livre numérique n’à pas connus le boom qu’on attendait , il ne pèse que 2 à 3% du marché du livre.

Test fire HD

15 Nov

Avec la vidéo ci-dessous (en anglais) on peut avoir un bon test du produit, ce qui ressort c’est un écran HD de 1280 x 800 mais les hauts parleurs sont assez mal placés, lorsqu’on tien la tablette en mode paysage nos mains recouvre les ouvertures et nuisent à la qualité d’écoute. Coté software rien d’extraordinaire, sauf la création d’un nouveau magasin d’application. Apres itunes store, google play, windows store c’est maintenant au tour d’Amazon de lancer un store. Même si celui-ci est mieux intégré dans l’univers Amazon (voir article test application kindle)

Amazon commercialise deux tablette de 16 et 32 go mais en faite il y en quartes car, les tablette 16 et 32 go sont déclinées en deux mode avec ou sans publicité sur la page de veille.

Amazon comme toute société choisi son modelé économique, après tout Amazon n’est pas un service public… Cependant on peut se demander pourquoi Amazon nous vend une liseuse avec un espace de pub avec lequel elle va gagner beaucoup d’argent , en contrepartie 15 euros de réduction semble presque une insulte à l’intelligence du consommateur. Amazon à choisit de prendre les avantage de la pub sans les inconvénients, en générale une application ou un logicielle avec pub sont gratuit, ici Amazon facture sa liseuse et en plus nous refile de la pub.

Ce qui ne va pas, c’est la publicité mensongère qui va avec!
Le prix d’une liseuse Kindle fire HD n’est pas de 199 euros mais donc de 199+ 15 = 214euros.
… et la, ça change tout, car la compétitivité commerciale devient déjà moins évidente.

Les publicités et autres informations devraient donc indiquer : liseuse : 199 euros, réduction de 15 euros si vous acceptez la pub!

This slideshow requires JavaScript.

Test Kindle For PC

11 Nov

Amazon transforme les PC en lecteurs d’e-books
Le distributeur américain va proposer aux internautes de télécharger gratuitement le Kindle for PC. Ce logiciel permet de lire sur un ordinateur les livres électroniques achetés sur le Kindle Store.

Pour acheter son livre sur Amazon vous devrez avoir installé l’application Kindle for PC téléchargeable à cette adresse :

 http://www.amazon.com/gp/feature.html/ref=kcp_pc_mkt_lnd?docId=1000426311

Coté interface c’est simple et dépouillée laissant toute la place à la gestion de la bibliothèque et à la lecture. Parmi les options et fonctionnalités proposées, on retrouve une sélection de la couleur de fond (blanc, noir et sépia), le réglage de la taille des caractères, la gestion des signets et des fonctions de recherche, d’annotation et de mise en surbrillance. Il y a aussi l’intégration du dictionnaire New Oxford American Dictionary, uniquement en anglais donc.Évidemment, la version Kindle pour Windows lit le format propriétaire d’Amazon (extension « azw ») et le format pour mobiles Mobipocket (extension « mobi »). Évidemment avec Kindle for PC vous avez une entrée privilégiée à la libraire d’Amazon. Il m’a été facile d’intégrer à la bibliothèque (library) les livrels au format Mobipocket que j’ai pu trouver, Kindle for PC étant définis par Windows comme l’application par défaut pour ce type de fichier.

Test Adobe Digital Editions

7 Nov

La première étape de ce test consiste à ce rendre sur le site d’adobe (http://www.adobe.com/fr/products/digital-editions/download.html) pour télécharger le logiciel.

Apres le téléchargement et l’installation nous devrons nous crée un compte sur adobe. Toutes ces formalités finis nous pouvons enfin utiliser le logiciel Adobe.
Coté interface le soft d’adobe est très simple d’utilisation une colonne à gauche fait office de bibliothèque et permet une gestion des livres simplifiée, l’utilisateur peut ainsi crée des bibliothèque pour classer ses livres selon ses désirs.

Pour gérer ses livres on pourra simplement faire glisser un fichier E-pub dans la bibliothèque de sont choix.

Ainsi l’utilisateur pourra profiter de ces e-books sur la bibliothèque Adobe.

Le soft offre un confort de lecture appréciable et permet également de mettre des signets pour une éventuelle relecture.

Quand vous lirez un livre depuis votre ordinateur, Adobe Digital Editions vous permettra de choisir votre mode de vue favori, d’insérer des marques pages ou encore d’évoluer entre les chapitres très facilement. Adobe Digital Editions est compatible avec de nombreuses boutiques en ligne de livre numériques et dans de nombreux cas, vous pourrez gérer vos achats directement depuis l’application. On sait maintenant pourquoi l’utilisation du soft nécessite un compte chez Adobe.

Adobe Digital Editions est un très bon gestionnaire de bibliothèque numérique et vous permettra de profiter de vos eBooks sur votre ordinateur très simplement. L’application ne pêche que par son manque de fonctionnalités et sa compatibilité limitée (PDF et ePUB uniquement).

Je précise que pour ce test j’ai utiliser les Indes noir de Jules Verne, un livre tombé dans le domaine public depuis fort longtemps.

L’application iBooks

31 Oct

L’application made in Apple ressemble beaucoup à celle de sont conçurent Amazon, les fonctionnalités semblent identiques : il est possible d’accéder à l’iBooks store et d’acheter à sa guise ses livres. Cependant  l’application iBooks de chez Apple contrairement à celle d’Amazon, restreint l’utilisation de cette application aux appareils nomades : iPhone  iPod Touch ou bien encore l’iPad.  La principale différence réside dans le mode d’intégration, l’application Amazon constitue un tout et permet d’accéder automatiquement à ses livres sur n’importe quelles supports nomades ou plus conventionnelle comme un PC. Pour Apple l’application iBooks n’est qu’une extension d’iTunes ainsi pour lire ses livres achetés sur son PC on devra au préalable les transfères sur le Cloud Apple.

Même si l’application Apple n’est pas aussi bien intègre que celle d’Amazon, elle dispose cependant d’atouts notamment sont graphisme avec une interface graphique qui fait tout pour filer la métaphore de la bibliothèque: rayonnages en bois clair et livres posés sur les étagères. Il ne manque que l’odeur de l’encre et du papier !

L’application Kindle

28 Oct

La guerre des applications

Apres le match des machines kobos Vs Kindle c’est au tour des applications de rentrer sur le ring, d’un coté l’application Kindle, de l’autre l’application Ibook d’Apple dans un prochain article.

 Applications Kindle

Le Kindle impose d’ouvrir un compte sur Amazon et il active également le mode d’achat en “un clic”. Redoutable d’efficacité de ce mode qui facilite l’achat d’impulsion.

L’application Kindle illustre la parfaite intégration du Kindle à l’ecosystème Amazon. Ainsi sur les site Amazon on peut télécharger l’application pour un pc un mac un Iphone, un android phone et même pour les futur tablette avec le système windows 8, cette multitude de support a une autre conséquence: sur le Web vous pouvez acheter des eBooks et les envoyer directement en mode Push sur votre Kindle ou sur n’importe qu’elle appareil équiper de l’application et connecter a votre compte lecteur.