Le livre papier est-il mort ?

18 Oct

papier e-link

C’est la question sur toutes les bouches depuis 2008 et l’apparition de l’encre électronique ( e-lien). On nous promettait des liseuses avec des écrans sans rétroéclairages, ainsi le lecteur pouvait espérer lire son livre numérique sans risquer la myopie. L’autonomie elle aussi se voyait prolonger, l’utilisateur peut désormais lire à sa guise sur plusieurs jours sans avoir à recharger sa liseuse, risquant ainsi de mourir de faim. Cependant les ventes ne décollent pas : trop chers, catalogue numérique peut fournir ne sont là que les principaux défauts qui empêchent le secteur de décoller. Comme vous l’aurez remarqué pour étudier le secteur du du livre numérique nous devons d’abord traiter de son support la liseuse ou e-book. Le succès du livre numérique passera par celui de son support. Cette année 2012 ne fera pas exception, comme chaque année on nous annonce le décollage de l’e-book, mais cette fois c’est peut-être la bonne, c’est la principale information de la foire du livre Francfort de ce weekend (10 au 14 octobre). D’autant plus que les chiffres ne mentent pas, le secteur de l’e-book devrait atteindre une croissance de 80% selon GFK, ce chiffre est à relativiser car aujourd’hui le secteur ne pèse que 12.5 millions, ce qui ne représente que 7% du marché du livre.

marché du e-book étude gfk

Mais (et oui il y a un mais) si les chiffres semblent bons, on ne doit pas oublier comment le marché de la musique à régresser de 1.95 milliards d’euros en 2002 pour atteindre 880 millions en 2010. Les constructeurs d’e-book ne semblent pas avoir compris les erreurs du secteur musical, pour preuve les 15 000 livres numériques dont 1000 français trouvés en dix secondes sur des sites de peer to peer. Les tentatives d’amazon d’imposer son format (azw) pour lutter contre le téléchargement illégal restent vaines car, la lutte contre le peer to peer passera par un effort sur les prix des livres numériques encore trop chers par rapport au livre papier Ci dessous le diagramme comparatif entre les coûts du livre papier vs livre numérique : on remarquera la marge des éditeurs de livres numériques qui double, cet écart de marge explique pourquoi un livre papier coûte presque le même prix qu’un livre numérique.

Diagramme du site frenchweb
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: